Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Frédéric Paulin

Frédéric Paulin

auteur de romans noirs, de polars et d'autres choses...

Publié le
Publié dans : #Romans

La Grande Déglingue a pour cadre celle qu’on a appelé la « Grande Guerre », véritable machine à broyer les existences humaines, et le cortège d’absurdités meurtrières qui, au front comme à l’arrière, l’ont accompagnée. Tous les affreux sont là, au propre et au figuré : mutilés, gueules cassées, officiers sadiques, fils à papa partis se planquer en Afrique le temps des premières saignées, profiteurs de guerre. Les affreux... et tous les autres, à l’image de l’antihéros de cette histoire, Lucien Paulet, tous ceux dont la vie ne valait pas cher à l’époque et dont la principale activité fut pendant quatre longues années réduite à sa plus simple expression : survivre. Sur le front ou à l’arrière, dans les usines. Dans ce roman très documenté, où la satire se mêle en permanence à la tragédie, l’auteur atteint ce but peu avouable : faire rire avec l’horreur.

La Grande Déglingue, Les Perséides, 321 pages, 19,90 euros
La Grande Déglingue, 2009, Les Perséides

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog